Hospitaliers   Commanderies   Hospitaliers

Commanderies de l'Ordre de Malte
Informations
Chers visiteurs
Vous avez certainement constaté le point d'interrogation dans la barre d'adresse de votre navigateur.

Il y est écrit « Non sécurisé »

Vous pouvez naviguer sur le site sans aucune crainte. La sécurisation d'un site Internet est obligatoire dès lors qu'il y a des demandes de mots de passes ou des paiements en ligne.

Sur ce site il n'y a rien de tout ceci.

Retour

Commanderie de Rayssac

Département: Tarn, Arrondissement et Canton: Albi, commune: Puygouzon - 81

Domus Hospitalis Rayssac
Domus Hospitalis Rayssac

Les Hospitaliers s’étaient établis dans l’Albigeois avant la fin du XIe siècle. Le cinquième jour des Calendes de septembre de l’année 1085, en présence de l’Evêque d’Albi, Guillaume Agambert donna à l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem, l’église de Saint-Antonin de Lacalm et tous les droits qui y étaient attachés ; Gaubert de la Roque, le mas de Mont-Bertrand, Izarn Durant, l’église de Saint-Michel dans la ville d’Ambialet, avec le fief ecclésiastique et la viguerie ; Pierre Raymond d’Assa et Guibert de Vitro, l’église de Notre-Dame de Robeiro (1).
1. Il est regrettable que les archives ne contiennent que la mention de la charte de cette donation, l’une des plus anciennes faites à l’ordre de Saint-Jean en Europe.

Dans le courant du siècle suivant, ils s’établirent sur leur fief de Rayssac, où ils élevèrent leur château seigneurial.
1120. Donation par Guillaume Salomon à l’Ordre de Saint-Jean de l’église Saint-Geniès de Puygozon (2).
2. Pièces justificatives n° CII.
1174. Sentence arbitrale entre Guillaume, évêque d’Albi, et Guiscard, prieur de l’hôpital dans l’Albigeois, au sujet des droits épiscopaux (synodes et parades), que le premier revendiquait sur les églises de l’Ordre dans son diocèse, Gourgues, Bar, Combejac, Saint-Cirq, Nouvelle, Benaine, Saint-Geniez, la Capelle, Escandeliers, Aussabaisse, Gil, Ambres, Saint-Antonin et Rayssac.
1195. Inféodation à Bertrand de la Capelle par le commandeur de Rayssac, de la ville de la Capelle, du fort, situé entre ceux de la Guépie et de Saint-Marcel et de tous les droits de l’Ordre sur cette paroisse, sous la censive de 50 sols melgoriens ; il est réservé que, quand le Prieur de l’hôpital se rendra à la Capelle, le feudataire sera obligé de l’héberger avec sa suite une fois l’an.
1220. Sentence arbitrale de l’Evêque d’Albi entre le commandeur de Raysac et le chapitre de Castres, au sujet de l’église de Saint-Benoît de Gourgues, qui fut adjugée à l’Ordre de Saint-Jean.
1252. Transaction entre le Prévôt du Chapitre d’Albi et le commandeur, au sujet des dîmes que le premier réclamait sur le territoire de Rayssac, situé dans la commune du Cambon ; il fut convenu que, moyennant le paiement d’une redevance annuelle de 16 setiers de froment, le commandeur percevrait sans conteste la dîme en question.
1332. Transaction entre Bérald, évêque d’Albi, et le commandeur Foulques de Caldayrac, au sujet de la juridiction du lieu de Rayssac ; elle est reconnue à l’évêque, qui s’engage à ne faire aucune exécution criminelle sur ce territoire et à ne pas y établir de fourches patibulaires ni autres marques de justice.
1370. Bulles du Pape accordant des indulgences à ceux qui visiteraient 3 fois la semaine pendant tout le carême les deux églises de Saint-Jean de Rayssac.
1569. Le commandeur B. de Valhausan requiert MM. les députés du clergé et de la noblesse du diocèse d’Albi, d’avoir à lui délivrer la somme de 300 écus sols « qui lui avoient été octroyée en reconnaissance de la capture par lui faite de dix séditieux et rebelles portant les armes contre le Roy et « qui furent condamnés à mort. »
1573. Commission du gouverneur d’Albi pour la garde du château de Rayssac ; sommation aux habitants du Cambon et de Grèzes d’avoir à y participer.
1655. Achat pour l’Ordre par Jean de Bernuy Villeneuve, bailly de l’Aigle, de la terre et seigneurie de Guitalens au prix de 50,500 livres.
La commanderie comprenait le château de Rayssac, des fiefs dans la paroisse du Cambon, les tènements de Lanel et de Babardel, un tiers de la dîme de l’ancienne paroisse de Saint-Blaise de Bonaval, dont l’église était en ruines depuis la guerre des Albigeois, des censes dans la ville et les environs d’Albi, la seigneurie spirituelle des deux églises de Puygozon, de Saint-Pierre des Forts, de Saint-Cirq et de Saint-Benoît de Gourgues (près de Lautrec), de Saint-Antonin de la Calm, du Cambon du Temple, de Saint-Pierre de Combejac, de Bar, de Saint-Pierre de Gil et de la Capelle-Segalar, les anciennes églises de Saint-Jean de Malemontade, de Saint-Jean de Linas et de Saint-Jean de la Nouvelle, le patronat de la fondation d’une messe dans l’église abbatiale de Saint-Michel de Gaillac, le sanctuaire de Notre-Dame de Mazières sur le Tarn, une chapelle dans l’église paroissiale de Guitalens, où les chevaliers possédaient encore une résidence seigneuriale, une portion des dîmes de Carmenel, de Sainte-Superie et des Cinq-frères (près de l’Isle).

Le Cambon du Temple
Les Templiers avaient dans le voisinage de Rayssac quelques possessions qui furent naturellement unies à cette commanderie lors de la suppression de leur Ordre.

1171. Donation par Bernard At à l’Ordre du Temple de l’église du Cambon.

1171. Cession par Izarn de la Valette du mas de Salvagnes au prix de 2,000 sols melgoriens.

Liste des Commandeurs de Reyssac
XXXX-1150. Aymerie d’Aygenbère.
XXXX-1174. Guiscard.
XXXX-1236. Dorde de Caylus.
XXXX-1250. Etienne de Lemozin.
1251-1262. Borrel Audigier.
1263-1264. Jourdain de Cabrairol.
1270-1277. Guiraud de Colomb.
1282-1283. Déodat de Chiffied.
1233-1291. Dorde Guifre.
1296-1315. Raymond d’Olargues.
XXXX-1327. Olivier de Penne.
1328-1354. Foulques de Caldayrac.
1392-1393. Pierre de la Borme.
XXXX-1409. Astoul de Lescure.
1414-1419. Pierre d’Hornac.
XXXX-1441. Arnaud de Banes.
XXXX-1450. Hugues d’Arpajon.
1459-1465. Guillaume de la Borme
1491-1493. Tristan de la Borme.
1496-1507. Bertrand d’Esparhès-Lussan Carbonneau.
XXXX-1504. Jean de la Borme.
1514-1529. Jean de Boniface.
XXXX-1529. Olivier de Léoncel.
1538-1541. Guyot de Marcilhac.
1561-1563. Aymeric de La Pierre.
1569-1576. Bernard Blanc de Valhausan.
1582 1596. Claude de Thézan-Venasque.
XXXX-1603. Honoré de Pagès-Chastuel.
XXXX-1617. Tristan de Villeneuve-Maurens.
XXXX-1647. Antoine de Glandevès-Castelet.
XXXX-1655. Jean-Philippe du Cos de la Hitte.
XXXX-1662. Charles de Villages.
1675 1677. Jean François de Verdelin.
1679-1682. Louis de Forbin-Gardanne.
XXXX-1687. Louis-Imbert de Rabot.
1699-1702. Jean de Rolland-Relhaunette.
1710-1715. Jean-François de Polastion-Lahillière-Saint-Cassian.
1723-1729. Pierre-Félix de la Raynarde.
XXXX-1738. Michel d’Albert de Sainte-Croix.
1741-1746. Joseph de Chalvet-Rochemontès.
XXXX-1760. Chr de Raousset.

Liste des Commandeurs du Cambon du Temple
XXXX-1760. Guillaume Folquier.
XXXX-1289. Raymond de Posquières.
XXXX-1293. Bernard de Rotbald.
1301-1302. Pons de Saint-Just.
XXXX-1314. Etienne Mostier.
XXXX-1318. Arnaud de Borren.
XXXX-1330. Raymond de Suejols.
XXXX-1336. Guiral Jolia.
Sources : Du Bourg, Antoine. Histoire du grand prieuré de Toulouse et des diverses possessions de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem dans le sud-ouest de la France, avec les pièces justificatives et les catalogues des commandeurs. Toulouse 1883 BNF

Voir sur la base Mérimée, des images de Rayssac

Retour

Top

 

 

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.