Hospitaliers   Commanderies   Hospitaliers

Commanderies de l'Ordre de Malte
Informations
Chers visiteurs
Vous avez certainement constaté le point d'interrogation dans la barre d'adresse de votre navigateur.

Il y est écrit « Non sécurisé »

Vous pouvez naviguer sur le site sans aucune crainte. La sécurisation d'un site Internet est obligatoire dès lors qu'il y a des demandes de mots de passes ou des paiements en ligne.

Sur ce site il n'y a rien de tout ceci.

Retour

Commanderie du Bastit

Département: Lot, Arrondissement: Gourdon, Canton: Souillac - 46

Domus Hospitalis Bastit
Domus Hospitalis Bastit

Ancienne circonscription de l’Ordre du Temple dans la partie septentrionale du Quercy : origine inconnue.

1265. Pierre de Lavaur rend à Adhémar de Peyrusse, précepteur du Temple du Bastit, ses mas de Lavaur, de Lavaysse et du Puy, situés dans la paroisse de Bessol, au prix de 4,000 sols cahorsins : acte passé dans la Bastide de Fortanier de Gourdon, en présence de Barthélémy, évêque de Cahors.

1293. Sentence du Sénéchal du Quercy maintenant le Commandeur du Bastit en la justice haute moyenne et basse de la paroisse de Saverguède, qui lui était disputée par les gens du roi d’Angleterre.

1295 Lettres patentes du Roi de France, confirmant au commandeur la justice haute, moyenne et basse du lieu du Bastit.

1311. Sentence rendue à la requête des curateurs des biens des Templiers, obligeant les habitants du Bastit à payer au nouveau commandeur les redevances accoutumées.

22 mars 1491. Le commandeur B. de Gros inféode aux habitants tout le territoire du Bastit avec ses usages, libertés et franchises, moyennant une censive générale de 300 livres tournois, 46 setiers de blé et 3 d’avoine, à la condition qu’ils viendront se construire une maison et fixer leur résidence dans la ville ; ils devront en outre certaines redevances personnelles, le service de guet et de garde au château du Commandeur qui leur abandonne le haut de l’église pour enfermer leurs grains en temps de guerre.

1532. Sentence du Sénéchal fixant les droits de fouage dû par les habitants du Bastit au Commandeur.

Cette commanderie, dans laquelle étaient venus se fondre successivement plusieurs petits établissements voisins, comprenait, outre le lieu du Bastit et son territoire, dans la paroisse de Bessol, les mas de Larcux, de Lavaysse et du Puy, les seigneuries spirituelles et temporelles de Beaussen et de Cras, des rentes à Gramat, Martel, Cabaniac, Nadilhac, Leymé et Vaillac, les dîmes de Saint-Vezian et de Camburat, et enfin des fiefs à Assier, à Prio, à Cossanus et à Foissac.
Son revenu brut de 9593 livres était réduit par ses charges à la somme de 6844 livres en 1764.

Liste des Commandeurs du Bastit.
TEMPLIERS :
....-1230. Raymond du Buisson.
....-1264. Adhémar de Peyrusse.
1276-1280. Raymond Rotbert.
....-1298. Jean de Pouberet.

HOSPITALIERS :
1311-1313. Guillaume de Lespinasse.
....-1319. Bernard de Rossier.
1320-3337. Guillaume d’Alquier.
....-1340. Robert de Quitinhac.
....-1344. Jourdain de Chaldayrac.
....-1345. Bernard de Doais.
1351-1359. Jean de Nogaret.
1360-1378. Guillaume du Jardin.
....-1404. Géraud Teyssandier.
1416-1419. Raymond de Roquefeuil.
....-1431. Pierre Castel.
....-1433. Raymond de Ramos.
....-1435. Jean Picaret.
1441-1469. Guillaume de Ricard.
1469-1490. Jean de Ricard.
1491-1494. Bernard de Gros.
1497-1516. Jean de Valon.
1319-1529. Guyot de Panat.
1530-1541. Jean de Macaman.
1556-1560. Louis de Lespine.
1361-1563. Jean de Lavalette-Parizot.
Sources : Du Bourg, Antoine. Histoire du grand prieuré de Toulouse et des diverses possessions de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem dans le sud-ouest de la France, avec les pièces justificatives et les catalogues des commandeurs. Toulouse 1883. BNF

Retour

Top

 

 

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.