Hospitaliers   Chartes   Hospitaliers

Chartes de l'Ordre de Malte
Informations
Chers visiteurs
Vous avez certainement constaté le point d'interrogation dans la barre d'adresse de votre navigateur.

Il y est écrit « Non sécurisé »

Vous pouvez naviguer sur le site sans aucune crainte. La sécurisation d'un site Internet est obligatoire dès lors qu'il y a des demandes de mots de passes ou des paiements en ligne.

Sur ce site il n'y a rien de tout ceci.

Chartes de Conan IV duc de Bretagne. Relative aux Biens de l'Ordre du Hospitaliers

1
Louargat
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Guingamp, Canton: Callac - 22

Domus Hospitalis Louargat
Domus Hospitalis Louargat

Louergat (1)
— Elemosine de Louergat (1)
— Il ne reste que peu de traces matérielles des Hospitaliers à Louargat, elles ne concernent que quelques réemplois assez ténus et une partie du pignon occidental. Ce dernier est percé d'un portail à voussures multiples brisées et moulurées en tore et cavet, surmontées d'une archivolte en accolade décorée de choux frisés et crochets, et coiffée d'un fleuron.
— Hôpital de Louargat : http://patrimoine.bzh/gertrude-diffusion/dossier/l-hopital-de-louargat-louargat/4f7c2eb2-b116-406e-bfdc-a125f8df47da


2
Louannec
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Lannion, Canton: Perros-Guirec - 22

Domus Hospitalis Louannec
Domus Hospitalis Louannec

Loguanoc (2)
Elemosine de Loguanoc (2)


3
Penvénan
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Lannion, Canton: Tréguier - 22

Domus Hospitalis Penvénan
Domus Hospitalis Penvénan

Pennguenan (3)
(3) En 1697, les chevaliers n'avaient plus dans la paroisse de Penvenan qu'une douzaine de tenues ; à côté, le membre de Coatreven, en la paroisse de ce nom, était encore moins important et ne rapportait que quelques rentes au commandeur de la Feuillée.


4
Pédernec
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Guingamp, Canton: Begard - 22

Domus Hospitalis Pédernec
Domus Hospitalis Pédernec

Pederiac (4)
(4) — Les possessions de la commanderie du Palacret en la paroisse de Pédernec furent dès l'origine attribués aux Hospitaliers : ces possessions sont mentionnées dans la charte dite de Conan IV de 1160 listant les possessions des Hospitaliers en Bretagne sous la dénomination de « Pederiac »


5
Peumerit-Quintin
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Guingamp, Canton: Rostrenen - 22

Domus Hospitalis Peumerit-Quintin
Domus Hospitalis Peumerit-Quintin

Pumurit (5)
(5) La commanderie de Maël et Loc'h, (Peumerit-Quintin)
La chapelle Saint-Jean-du-Loc'h, est déplacé en 1961 en l'église paroissiale de Peumerit-Quintin.
Chapelle du Loc'h à Peumerit-Quintin
La chapelle fût bâtie sur ordre des hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem au XIIe siècle, puis remaniée au XVe siècle.
Le loch est mentionné pour la première fois en 1160 dans la charte confirmative de Conan IV, attestant une donation an Luch en faveur des Hospitaliers. Dans le second quart du XVe siècle, le Loc'h dépend de la commanderie de La Feuillée, car le commandeur Pierre de Keramborgne, revendique la commanderie du Louc'h et de Mael.


6
Cohignac
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Guingamp, Canton: Plélo - 22

Domus Hospitalis Cohignac
Domus Hospitalis Cohignac

Coginiac (6)
6. — On attribue encore à la commanderie du Palacret diverses possessions dans les paroisses de Peumerit-Quintin, Cohiniac et Pléguien ou Plegwenn (Paul de la Bigne Villeneuve, Classe d'archéologie, IV, 192), mais nous n'avons point de détails sur ces biens. Notons cependant que les noms de ces paroisses figurent dans la charte de 1160, donnée en faveur des Hospitaliers, Eleemosine de Pumerit et de Cohiniac et de Pleguen ; en Pléguien se trouvait même une chapelle dédiée à saint Jean.


7
Plévin
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Guingamp, Canton: Rostrenen - 22

Domus Hospitalis Plévin
Domus Hospitalis Plévin

Pleguen (7)
7. — Chapelle de saint Jean Poullaudu, scittué en la paroisse de Plevin distante de la ville d'une lieue et demy.


8
Maël-Pestivien
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Guingamp, Canton: Callac - 22

Domus Hospitalis Maël-Pestivien
Domus Hospitalis Maël-Pestivien

Mael (8)
8. — Régis de Saint-Jouan : « Cette ancienne paroisse du diocèse de Quimper avait pour succursale le Loch / ou le Louch (chef-lieu de la commanderie de Maël et Louch, appartenant aux chevaliers hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem). Une seule municipalité fut élue pour les deux paroisses, sous le nom de Maël-Pestivien, au début de 1790, puis la section du Loch fut distraite de Maël-Pestivien et annexée à Peumeurit-Quintin par l'ordonnance du 28 octobre 1832. »


9
Roudouallec
Département: Morbihan, Arrondissement: Pontivy, Canton: Gourin - 56

Domus Hospitalis Roudouallec
Domus Hospitalis Roudouallec

Rodoued Gallec (9)
9. — Roudouallec est un démembrement et une ancienne trève de la paroisse primitive de Gourin. Roudouallec était à l'époque médiévale le siège d'une aumônerie des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem (citée par le duc Conan IV dans la charte de 1160, relative aux biens de cet ordre). Le « Temple de Roudouallec » comprend alors le bourg, l'église, et plusieurs villages.


10
Le Loc'h
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Guingamp, Canton: Rostrenen - 22

Domus Hospitalis Le Loc'h
Domus Hospitalis Le Loc'h

Luch (10)
10. — Le Loc'h, trêve de Maël-Pestivien.


11
La Feuillée
Département: Finistère, Arrondissement: Châteaulin, Canton: Carhaix-Plouguer - 29

Domus Hospitalis La Feuillée
Domus Hospitalis La Feuillée

Folled (11)
11. — La Feuillée, canton de Huelgoat, arrondissement de Châteaulin (Finistère).
— La première mention écrite de La Feuillée, qui « dut être à l'origine un hospice (...) destiné à secourir les voyageurs pauvres franchissant l'aride passage des monts d'Arrée » est faite en 1160, sous le nom de « Ar Folle », paroisse préférée par les Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, à Berrien, car située au bord de la voie romaine Vorgium - Gesocribate (Carhaix-Brest).
— La paroisse entière de la Feuillée, sise en l'évêché de Cornouaille, relevait du commandeur qui portait son nom ; « ledit commandeur s'y trouvant seul seigneur spirituel et temporel, avec juridiction haulte, moyenne et basse, exercée sur tous les habitants audit bourg de la Feuillée par séneschal, bailli, lieutenant, procureur et greffier et avec justice patibulaire à quatre piliers élevés proche ledit bourg » (Déclaration de 1697 - Archives de la Loire-Inférieure, B. 188 - En 1574, la justice de la Feuillée n'avait que trois piliers).


12
Saint-Jean-Banalan
Département: Finistère, Arrondissement: Brest, Canton: Plabennec, Commune: Plouvien - 29

Domus Hospitalis Saint-Jean-Banalan
Domus Hospitalis Saint-Jean-Banalan

Bannazlanc (12)
12. — En Plouguin (commune du canton de Ploudalmézeau) était le membre de Saint-Jean de Banalan, dont le nom « Bannazlanc » figure dans la charte de 1160. Aussi les commandeurs de la Feuillée déclarent-ils que les église et bourg de Saint-Jean Banalan appartiennent en entier à l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, excepté une chapelle faisant la my-croix de ladite église du costé de l'évangile, laquelle a été jadis donnée par les commandeurs au baron de Penmarc'h, en recognoissance de quoy ledit baron est tenu poyer 20 sols de rente aux-dits commandeurs. En laquelle église ledit Ordre a ses escussons, banc, escabeaux et accoudoirs, présente le chapelain et prend les offrandes (déclaration de 1697).


13
Plonévez-du-Faou
Département: Finistère, Arrondissement: Châteaulin, Canton: Carhaix-Plouguer - 29

Domus Hospitalis Plonévez-du-Faou
Domus Hospitalis Plonévez-du-Faou

Elemosine de Fou (13)
13. — En Plounéour-Menez, Plouénan, Taulé, Plonévez-du-Faou et Lopérec, les commandeurs avaient un certain nombre de villages et de tenues ; aussi la charte de 1160 mentionne-t-elle l'aumônerie de Plonévez-du-Faou sous le nom de Eleemosina de Fou. En Hanvec, les tenues et villages étaient plus nombreux, et les chevaliers de Malte avaient un étang et un moulin.


14
Briec
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Quimper, Canton: Briec - 29

Domus Hospitalis Briec
Domus Hospitalis Briec

Brithiac (14)
14. — Briec, arrondissement de Quimper (Finistère).


15
Penhars
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement et Canton: Quimper - 29

Domus Hospitalis Penhars
Domus Hospitalis Penhars

Pennhart (l5)
15. — En dehors de Quimper, le commandeur avait des tenues et levait des dîmes dans les paroisses de Penhars, Ploneiz, Ergué (nota : en Ergué-Gabéric se trouvait jadis la chapelle Sainte-Anne-du-Guélen, attribuée aux Templiers), Beuzec-Cap-Sizun et Plougastel. De ces paroisses, les quatre premières ont leurs noms inscrits dans la charte de 1160 : Eleemosine de Pennhart et de Ploeneth et de Arke et de Bodoc-Kapsithun.


16
Ploénis
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement et Canton: Quimper - 29

Domus Hospitalis Ploénis
Domus Hospitalis Ploénis

Ploeneth (16)
16. — La commanderie de La Feuillée était une possession des Hospitaliers de Saint-Jean et avait des tenues et levait des dîmes dans les paroisses de Penhars, Ploneis.


17
Ergué-Armel
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement et Canton: Quimper - 29

Domus Hospitalis Ergué-Armel
Domus Hospitalis Ergué-Armel

Arke (17)
17. — Ergué-Armel ou Ergué-Gabéric.
— Ergue-Gaberic Aubardier Jean-Luc, place les Templiers en ce lieu.
— Ergué-Gabéric se trouvait jadis la chapelle Sainte-Anne-du-Guélen, attribuée aux Templiers.
— Possession du « Temple » ?
« L'ancienne chapelle érigée sous le vocable de Sainte-Anne serait, selon l'érudit Guillotin de Courson, d'origine templière. L'auteur semble vouloir rattacher cette chapelle à la commanderie templière de Quimper, commanderie peu importante qui ne comprenait pas de justice patibulaire ni de carcan. Toutefois l'absence de cette chapelle et hôpital de Guélen dans la charte de Conan IV relative à l'Ordre de Saint-Jean et à celui du Temple rend cette théorie très incertaine car elle ne mentionne aucune possession à Ergué-Armel »
Sources : Le Télégramme Ergué-Armel


18
Cuzon
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement et Canton: Quimper, Commune: Kerfeunteun - 29

Domus Hospitalis Cuzon
Domus Hospitalis Cuzon

Gothon (18)
18. — Cuzon, commune de Kerfeunteun.
— Dans les paroisses de Cuzon, Briec, Saint-Thois, Plozevet et Tourc'h, le m«me commandeur avait sous sa juridiction plusieurs villages et jouissait de plusieurs tenues.


19
Mahalon
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Quimper, Canton: Douarnenez - 29

Domus Hospitalis Mahalon
Domus Hospitalis Mahalon

Mathalon (19)
19. — Aumônerie de Mahalon
Fondé à Jérusalem au commencement du XIIe siècle, l'Ordre de l'Hôpital ne devait pas tarder à recevoir en Bretagne des dons importants qui lui permirent de créer un certain nombre d'hôpitaux. Le plus souvent ceux-ci furent établis dans les villes ou sur le bord des grands chemins. On sait que le vêtement noir des Hospitaliers était orné sur la poitrine d'une croix pattée de couleur blanche.
L'Ordre des Hospitaliers possédait à Mahalon une aumônerie (elemozine) dont l'existence est attestée par un charte de 1160 attribuée au duc de Bretagne Conan IV. Par cette charte, le prince confirmait aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem la possession des biens qui leur avaient été antérieurement concédés dans le Duché.
L'aumônerie de Mahalon paraît avoir subsisté jusqu'au XIVe siècle. Les restes de cet établissement étaient devenus, au siècle suivant, la propriété de Jehan Gouzerc'h et de Levenez Gouzerc'h, femme de Guéguen Le Quéré, qui rendirent aveu, en 1497, à Jehan de Cornouaille, seigneur de Coatmorvan « pour une maison nommée Ty-ar-Rugnou (maison des Tertres) o son Courtil situés au village prochial de Kerilis-Mazalon et ferant du bout devers Souleil levant sur le chemin qui mesne de la chapelle de Sainct-Pierre à l'église prochiaîe » (1).
1. Archives de M. le comte de Saint-Luc.
Sources : H. Pérennès. Notices sur les paroisses du diocèse de Quimper et de Léon, page 11. Mahalon


20
Beuzec-Cap-Sizun
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Quimper, Canton: Douarnenez - 29

Domus Hospitalis Beuzec-Cap-Sizun
Domus Hospitalis Beuzec-Cap-Sizun

Bodoc Kapsithun (20)
20. — Beuzec-Cap-Sizun, arrondissement de Quimper.


21
Quimper
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement et Canton: Quimper - 29

Domus Hospitalis Quimper
Domus Hospitalis Quimper

Hospitalis inter duas Kemper (21)
21. — La chapelle Saint-Jean était le chef-lieu de l'ancienne Commanderie de Saint-Jean de Quimper devenue, depuis, simple membre de la Commanderie de La Feuillée. Saint-Jean avait haute justice. Il ne possédait à Quimper que sa chapelle, son auditoire et un petit jardin derrière la chapelle.
— Au XVe siècle le Temple de Quimper-Corentin semble être uni à la commanderie de Beauvoir en Priziac, même s'il apparait parfois indépendant sur d'autres actes. En mars 1535, Jean de La Barre est commandeur de Quimper et de Pont-Melvez lorsqu'il prend possession du Palacret pour le commandeur Pierre de la Forest. Le Temple de Quimper sera annexé à peine quelques décennies plus tard à la commanderie de La Feuillée.


22
Riec-sur-Bélon
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Quimper, Canton: Moëlan-sur-Mer - 29

Domus Hospitalis Riec-sur-Bélon
Domus Hospitalis Riec-sur-Bélon

Hospitalis super Beloen (22)
22. — Saint-Jean-en-Riec.


23
Moëlan-sur-Mer
Département: Finistère, Arrondissement: Quimper, Canton: Moëlan-sur-Mer - 29

Domus Hospitalis Moëlan-sur-Mer
Domus Hospitalis Moëlan-sur-Mer

Elemosina de Moelan (23)
23. — Moëlan.


24
Guiscriff
Département: Morbihan, Arrondissement: Pontivy, Canton: Gourin - 56

Domus Hospitalis Guiscriff
Domus Hospitalis Guiscriff

Elemosina de Guasgury
25. — Elemosina de Guasgury (25) in Quemenet Guegamt


25
Priziac
Département: Morbihan, Arrondissement: Pontivy, Canton: Gourin - 56

Domus Hospitalis Priziac
Domus Hospitalis Priziac

Elemosinas de Prisiac (26)
26. — Priziac fut longtemps, semble-t-il, le siège d'une commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, appelée d'abord commanderie de Lotavy, puis commanderie de Beauvoir, et finalement unie à la commanderie du Croisty. La paroisse de Priziac est érigée en commune en 1790.


26
Locmalo
Département: Morbihan, Arrondissement: Pontivy, Canton: Gourin - 56

Domus Hospitalis Locmalo
Domus Hospitalis Locmalo

Hospitalis de loco Sancti Maclovii (27)
27. — Au XIIe siècle, les Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem établirent un hôpital dans cette paroisse. Le duc Conan IV le mentionne, en 1160, en ces termes : hospitale de Loco Sancti Maclovii (Pr. I. 638). C'était sans doute une fondation des seigneurs de Guémené (Joseph-Marie Le Mené - 1891).


27
Pontivy
Département: Morbihan, Arrondissement et Canton: Pontivy - 56

Domus Hospitalis Pontivy
Domus Hospitalis Pontivy

Hospitalis de Pontivi (28)
28. — Alain II, vicomte de Rohan et de Castelnec, fonda auprès de son château de Pontivy, dans le faubourg de Tréteau, un hôpital, qu'il donna aux chevaliers Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, fondation qui fut confirmée, vers 1160, par le duc Conan IV (Pr. I. 638). Cet hôpital passa plus tard à la ville et fut confié aux Filles de Saint-Thomas de Villeneuve ; il est vers 1891 desservi par les Filles de Jésus de Kermaria.


28
Languidic
Département: Morbihan, Arrondissement: Lorient, Canton: Hennebont - 56

Domus Hospitalis Languidic
Domus Hospitalis Languidic

Elemosine de Lannkintic (31)
31. — La paroisse de Languidic est mentionnée en 1160 dans une charte de Conan IV (qui confirme les possessions des chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem). On y trouve à cette époque une aumônerie (située certainement à Langroéz, près de Lochrist).
— La chapelle Saint-Jean (XVIe siècle), située au village de Saint-Jean. Elle est mentionnée en 1160 et au début du XIIIe siècle dans des chartes confirmant sa donation par le duc de Bretagne aux Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem.


29
Nostang
Département: Morbihan, Arrondissement: Lorient, Canton: Pluvigner - 56

Domus Hospitalis Nostang
Domus Hospitalis Nostang

Elemosine de Laustenc (32)
32. — Les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem eurent, au village de Locmaria, en Nostang, une aumônerie, mentionnée en 1160, dans la charte confirmative du duc Conan IV, en ces termes : Eleemosina de Laustanc. Ce bénéfice fut plus tard aliéné ou perdu, car dans les derniers siècles il ne figurait plus parmi les possessions des chevaliers de Malte.


30
Le Gorvello
Département: Morbihan, Arrondissement: Vannes, Canton: Questembert - 56

Domus Hospitalis Le Gorvello
Domus Hospitalis Le Gorvello

Elemosine de Corvellou (33)
33. — Dès 1160, le duc Conan IV, en confirmant à cet ordre les biens qu'il possédait en Bretagne, mentionne l'aumônerie du Gorvello, Eleemosina de Corvellou. Après la suppression des Templiers en 1312, et l'attribution de leurs biens aux Hospitaliers ou Chevaliers de Saint-Jean, l'aumônerie du Gorvello fut annexée au Temple de Carentoir et reçut souvent, par extension et par abus, le nom de temple. Suivant un aveu de 1575, le commandeur de Carentoir y percevait le tiers des oblations ; un autre tiers était réservé au recteur de Sulniac, et le reste s'employait à l'entretien de la chapelle.


31
Sulniac
Département: Morbihan, Arrondissement: Vannes, Canton: Questembert - 56

Domus Hospitalis Sulniac
Domus Hospitalis Sulniac

Hospitalis in Suluniac (34)
34. — Suivant un aveu de 1575, le commandeur de Carentoir y percevait le tiers des oblations ; un autre tiers était réservé au recteur de Sulniac, et le reste s'employait à l'entretien de la chapelle.


32
Quistinic
Département: Morbihan, Arrondissement: Lorient, Canton: Guidel - 56

Domus Hospitalis Quistinic
Domus Hospitalis Quistinic

Elemosina de Kinstinic Blagueth (35)
35. — C'était jadis le siège d'une aumônerie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, mentionnée dès 1160 par le duc Conan IV : Eleemosina de Kistinic Blaguelt.


33
Molac
Département: Morbihan, Arrondissement: Vannes, Canton: Questembert - 56

Domus Hospitalis Molac
Domus Hospitalis Molac

Elemosina de Mollac (36)
36. — Molac, canton de Questembert, arrondissement de Vannes (Morbihan).
36. — La chapelle Notre-Dame-du-Carmel au Lindeul, chapelle du XIIIe siècle édifiée par les Hospitaliers.
— Au village du Cours-de-Molac, se trouvait la chapelle d'une aumônerie des Chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, sous le vocable de Saint-Jean.
Plus d'informations sur le site d'Infobretagne : http://www.infobretagne.com/molac-paroisse-recteurs.htm


34
Malansac
Département: Morbihan, Arrondissement: Vannes, Canton: Questembert - 56

Domus Hospitalis Malansac
Domus Hospitalis Malansac

Elemosina de Malechac (37)
37. — Les chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem possédaient, dès avant 1160, à un kilomètre environ du bourg, un hôpital situé au village de ce nom et dont la chapelle était sous le vocable de Saint-Jean-Baptiste.


35
Questembert
Département: Morbihan, Arrondissement: Vannes, Canton: Questembert - 56

Domus Hospitalis Questembert
Domus Hospitalis Questembert

Elemosina de Kestembert (38)
38. — En la paroisse de Questembert, il y a une chapelle ou temple, fondé de M. Saint-Jean-Baptiste, avec un chapitre au devant de la grande porte, et sur le pignon une cloche, le tout couvert d'ardoise, en bonne réparation.


36
Le Guerno
Département: Morbihan, Arrondissement: Vannes, Canton: Muzillac - 56

Domus Hospitalis Le Guerno
Domus Hospitalis Le Guerno

Elemosina de Guernou (39)
39. — Le Guerno, trêve de Noyal-Muzillac.


37
Assérac
Département: Loire-Atlantique, Arrondissement: Saint-Nazaire, Canton: Guérande - 44

Domus Hospitalis Assérac
Domus Hospitalis Assérac

Elemosina de Azarac (40)
40. — Le manoir de Faugaret à Assérac devient une commanderie des Templiers ou Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.


38
Guérande
Département: Loire-Atlantique, Arrondissement: Saint-Nazaire, Canton: Guérande - 44

Domus Hospitalis Guérande
Domus Hospitalis Guérande

Elemosina de Guenrann (41)
41. — L'ancienne chapelle Saint-Jean. Cette chapelle atteste la présence à Guérande des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem qui selon un acte de 1160 possédaient l'une des demeures du fief de Trémillet.


39
Saint-Jean de Villenard
Département: Morbihan, Arrondissement: Pontivy, Canton Ploërmel, Commune: Villenard - 56

Domus Hospitalis Ploërmel
Domus Hospitalis Ploërmel

Elemosina de Ploearthmael (43)
43. — Saint-Jean-Baptiste, près de Villenard, vers le sud-est, jadis siège d'une aumônerie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, mentionnée dès 1160 en ces termes : Eleemosina de Ploue-Arthmael.


40
Quessoy
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Saint-Brieuc, Canton: Plaintel - 22

Domus Hospitalis Quessoy
Domus Hospitalis Quessoy

Elemosina de Kessoe (45)
45. — Le village de l'Hôpital était en effet jadis le siège d'une commanderie dont dépendait, avant sa réunification en 1566 à celle de Carentoir, les membres de la Croix-Huis (en Matignon), de Port-Stablon (en Saint-Suliac - Ille-et-Vilaine) et de Roz-sur-Couesnon (en Ille-et-Vilaine).


41
Tertre-Conan (Le)
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Saint-Brieuc, Canton: Hénanbihen - 22

Domus Hospitalis Le Tertre-Conan
Domus Hospitalis Le Tertre-Conan

Elemosina de Tertre Conaen (46)
46. — Le Tertre-Conan en Hénanbihen.
— D'après un acte de 1160, les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem possédaient le Tertre-Conan et la Grande-Fontaine et avaient une aumônerie à la chapelle Saint-Jean de l'Hôpital, dépendance de la Croix-Huis, en Matignon et membre de la commanderie de Carentoir.


42
La Croix-Huis
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Dinan, Canton: Matignon - 22

Domus Hospitalis La Croix-Huis
Domus Hospitalis La Croix-Huis

Elemosina de Cruce Hahaguis (49)
49. — La Croix-Huis, en Pléboulle, arrondissement de Dinan.


43
Hôpital
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Dinan, Canton: Lanvallay - 22

Domus Hospitalis Hôpital
Domus Hospitalis Hôpital

Elemosina de Gangarei et de Ponteterre (53)
53. — L'ordre du Temple et les hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem possédaient jadis des biens à Pleudihen : un moulin près de la Val Arvelin (cité en 1160), l'aumônerie de Ponte-terre (citée en 1180). Une ancienne léproserie est signalée au lieu-dit La Madeleine, lieu qui était jadis le siège d'un prieuré bénédictin.


44
La Bouillie
Département: Côtes-d'Armor, Arrondissement: Saint-Brieuc, Canton: Hénanbihen - 22

Domus Hospitalis La Bouillie
Domus Hospitalis La Bouillie

Elemosina la Bollie (55)
55. — La Bouillie, canton de Matignon.


 

Mise au point

Les possessions des ordres religieux-militaires de l'Hôpital et du Temple dans le duché de Bretagne sont difficiles à recenser avec précision. Leur étude s'appuie principalement sur deux chartes, qui énumèrent de façon sommaire les biens des Hospitaliers et des Templiers en Bretagne, datées respectivement de 1160 et 1182, et attribuées au duc Conan IV.
Elles ont été longtemps tenues pour authentiques, mais leur caractère apocryphe a été démontré en 1872 par Anatole de Barthélemy, qui plaçait leur rédaction dans la seconde moitié du XIIIe siècle.
Pourtant, l'examen des conditions dans lesquelles apparurent les premières copies de ces chartes suggère qu'elles ont probablement été réalisées toutes deux par les Hospitaliers dans la décennie 1310.
La charte concernant les Hospitaliers aurait permis d'obtenir la sauvegarde royale en 1312, celle concernant les Templiers aurait servi peu après à répondre aux contestations auxquelles se heurtaient les Hospitaliers quand ils cherchaient à être investis des biens Templiers.
L'état du temporel des ordres militaires, tel qu'il est décrit dans ces chartes apocryphes, serait donc celui du début du XIVe siècle.
Sources Annales de Bretagne

Chartes de Conan IV duc de Bretagne

Texte original

Conanus dux Britannie et comes Richemundie universis ecclesie filiis per totum ducatum suum salutem. Notum sit vobis omnibus me dedisse et concessisse et hac mea carta confirmasse Domui Hierosolimitane hospitalitatis omnes elemosinas et terras et teneuras que in ducatu meo predicte domui date sunt libéras et quietas ab omnibus consuetudinibus in omnibus locis et in omnibus partibus quorum omnium hoc sunt nomina : in Treker elemosine de Louergat (1), elemosine de Loguanoc (2) et de Pennguenan (3) et de Pederiac (4) et de Pumurit (5) et de Coginiac (6) et de Pleguen (7) et de Mael (8) an Rodoued Gallec (9) en Luch (10), an Folled (11), Bannazlanc (12), elemosine de Fou (13) et de Brithiac (14) et de Pennhart (l5) et de Ploeneth (16) et de Arke (17) et de Gothon (18) et de Mathalon (19) et de Bodoc Kapsithun (20), hospitalis inter duas Kemper (21) et hospitalis super Beloen (22) elemosina de Moelan (23) et de Cloetgal (24) et elemosina de Guasgury (25) in Quemenet Guegamt, elemosinas de Prisiac (26), hospitalis de loco Sancti Maclovii (27), hospitalis de Pontivi (28) elemosine Alani vicecomitis, scilicet unus burgensis in unoquoque castello suo, elemosine domini Conani ducis scilicet unus burgensis in unaquaque civitate sua et in unoquoque castello suo ; in Kemenet Hebgoen, elemosine de Cleker 29) et de Treunnatos (ou Creunnacos) (30) in Broguerec, elemosine de Lannkintic (31) et de Laustenc (32) et de Corvellou (33) et hospitalis in Suluniac (34) et elemosina de Kinstinic Blagueth (35) et de Mollac (36) et d eMalechac (37) et de Kestembert (38) et de Guernou (39) et de Azarac (40) in episcopatu Nannetensi, et domus de civitate Nannetensi cum appendiciis suis et de Guenrann (41) et unus homo in unaquaque parrochia apud Raes (42), et elemosina de Ploearthmael (43) et de Brull (44) et de Kessoe (45) et de Tertre Conaen (46) et de Grandifonte (47) et de Pleherel (48) et de Cruce Hahaguis (49) et de Saltu calvo (50), et de Stablehon (51) et de Grandivilla (52) et de Gangarei et de Ponteterre (53) et de Teuthcael et de Kaerfounric in Comanna (54) et la Bollie (55) cum appendiciis. Ego Conanus dux et comes Richemundie libere et quiete concessi hec omnia domui supradicte pro amore ejusdem domus et fratris Eguen familiaris nostri anno ab incamacione domini Mº. Cº. LXº mo, régnante Ludovico Francorum rege et Henrico Anglorum rege, Corisopitensem episcopatum Gaufrido tenente. Testes Haemo Leonensis episcopus, Gauffredus Corisopitensis episcopus, Riguallonus abbas Kemperlegii, Gradlonus abbas Saucti Guingualoei, prior de Monte sancti Michaelis, Guilelmus Ferron frater de Templo, Robertus cancellarius ducis, Alanus clericus, Margarita ducissa, Martinus ejus cappellanus, Richardus et Alanus Gemelli, Renaldus Boterel, Henricus Bretram, Henricus filius Haervei, Alanus Rufus, Alanus de Mota et clerus Corisopitensis ecclesie, apud Kemper Gorentin (56).

La charte relative aux chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem est connue par une copie de 1342, déposée aux Archives nationales, et publiée pour la première fois par M. Arthur de La Borderie. A cette époque, plusieurs églises, chapitres, abbayes et prieurés des diocèses de Saint-Brieuc, Saint-Malo et Dol s'empressaient de se mettre sous la sauvegarde, royale et d'affirmer qu'ils ne dépendaient en rien du duc de Bretagne. Leur but principal était, au point de vue judiciaire, de relever du Parlement de Paris dont les sentences étaient moins dures que celles de la justice des grands feudataires : Philippe-le-Bel encourageait ce mouvement qui en augmentant son influence dans les terres de ses vassaux, ne laissait pas que d'être profitable à son trésor, et l'on sait tous les expédients qu'il employait pour remplir celui-ci.

Or en 1342, Geoffroi Pélion, clerc, accompagné de Eudes le Prévôt, chanoine de Saint-Brieuc et procureur du Roi, parcouraient le nord-est de la Bretagne pour constater le droit de garde-royale sur les abbayes de Beauport, Beaulieu, Vieuville, Saint-Jacut-de-la-Mer, Saint-Meen-de-Gaël, Boquen, Saint-Aubin ; sur les prieurés de Saint-Florent de Dol, Lehon, Saint-Malo de Dinan, Combourg, Saint-Etienne de Jugon, Saint-Martin de Lamballe et Saint-Sauveur de Guingamp. A cette enquête comparurent aussi le chapitre de Nantes et Géoffroi Berthou custos domus de Quessoy, accompagné de Perrot, son servant.

La maison de Quessoy était une des commanderies importantes de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, Geoffroi Berthou, alors commandeur, paraît avoir été délégué pour représenter son ordre et le placer sous la sauvegarde royale.

Lorsqu'il vint le dimanche Judica me, en la maison du chanoine Eudes le Prévôt, à Saint-Brieuc, le commandeur de Quessoy n'avait pas entre les mains les titres qui pouvaient servir à appuyer ses prétentions. Il demanda un délai, et apporta un peu plus tard une charte du duc Conan IV, dont l'official de Saint-Brieuc lui avait donné une copie authentique le lundi post invocavit me 1311, d'après un vidimus de l'évêque de Dol, daté de 1277.

Dès 1277, par conséquent, la charte de Conan IV était connue, et admise comme titre authentique ; Eudes le Prévôt s'empressa de la reproduire dans son enquête et c'est le plus ancien texte que nous en possédions aujourd'hui.

Entre le diplôme des Templiers et celui des chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem nous trouvons de nombreux points communs. Ils sont de la même date, 1160; ils ont les mêmes témoins; ils sont donnés tous deux à Quimper.

Mais cette date est impossible à admettre, et je suis étonné que jusqu'ici ce détail important n'ait pas été remarqué. Le duc Conan IV était mort onze ans auparavant, en 1161. Geoffroi, évêque de Cornouailles, l'un des témoins, ne monta sur le siège épiscopal de Quimper qu'en 1167; on connaît un acte de Bernard, son prédécesseur, daté de 1166 (57). Un autre témoin, Rivalon, abbé de Sainte-Croix de Quimperlé, ne commença qu'en 1163, date de la mort de Donvalon, son prédécesseur, connue par le nécrologe même de l'abbaye.

J'ajouterai qu'au point de vue diplomatique, ces deux documents sont rédigés de manière à donner quelques soupçons sur leur authenticité. En effet, on ne connaît pas de chartes confirmatives de tous les biens d'un ordre contenant leur énumération ; le style même ne concorde pas avec l'époque à laquelle régnait Conan IV ; bien plus, on a le droit d'être étonné de voir celui-ci faire acte de souverain pour approuver des donations faites dans des régions de la Bretagne où il n'avait aucun droit. Sous Conan IV, le Léon, le Goëllo, le Penthiêvre, le Rohan, appartenaient à des seigneurs qui étaient encore aussi indépendants chez eux, que Conan IV lui-même dans les fiefs qui étaient à lui.

Tout porte donc à considérer les diplômes dont je viens de donner le texte comme rédigés à la fin du XIIIe siècle (58), alors que les ducs de Bretagne avaient centralisé le pouvoir dans leurs mains, et que les Templiers comme les Johannites avaient besoin de titres pour obtenir la sauvegarde royale. Ces documents n'en sont pas moins importants puisqu'ils nous donnent, pour cette époque, un tableau des possessions des deux ordres dans la province. J'ai déjà eu occasion de constater, tant pour l'histoire des monnaies bretonnes, que pour le prieuré de Saint-Martin de Lamballe et d'autres établissements religieux, l'existence de chartes apocryphes.

Sources : Auteur — Anatole de Barthélémy — Bibliothèque de l'Ecole des Chartes, année 1872, volume 33, Numéro 1, pages 443 à 454.

Sources Internet document électronique : Les oeuvres reproduites sur le site « Persée » sont protégées par les dispositions générales du Code de la propriété intellectuelle.


Notes

1. — Louargat, canton de Belle-Isle-en-Terre, arrondissement de Guingamp (Côtes-d'Armor).
2. — Louannec, canton de Perros-Guirec, arrondissement de Lannion (Côtes-d'Armor).
3. — Penvenan, canton de Tréguier arrondissement de Lannion (Côtes-d'Armor).
4. — Pédernee, canton de Begard, arrondissement de Guingamp (Côtes-d'Armor).
5. — Saint-Gilles, trêve de Peumerlt-Quintin, commune de Saint-Nicolas du Pelem, arrondissement de Guingamp (Côtes-d'Armor).
6. — Cobignac, canton de Châtelaudren, arrondissement de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor).
7. — Plévin, canton de Maël-Carhain, arrondissement de Guingamp (Côtes-d'Armor).
8. — Maël-Carhaix, ou Maël-Pestivien, canton de Callac, arrondissement de Guingamp. (Côtes-d'Armor).
9. — Roudouallec, arrondissement de Pontivy, canton de Gonrin (Morbihan).
10. — Le Louch, trêve de Maël-Pestivien.
11. — La Feuillée, canton de Huelgoat, arrondissement de Châteaulin (Finistère).
12. — Saint-Jean-Banalan, canton de Huelgoat, arrondissement de Châteaulin (Finistère).
13. — Plounevez du Faou, canton de Châteauneuf, arrondissement de Châteaulin (Finistère).
14. — Briec, arrondissement de Quimper (Finistère).
15. — Penhars, arrondissement de Quimper (Finistère).
16. — Plonéis, canton de Plougastel-Saint-Germain, arrondissement de Quimper (Finistère).
17. — Ergué-Armel ou Ergué-Gabéric, arrondissement de Quimper (Finistère).
18. — Cuzon, commune de Kerfeunteun, arrondissement de Quimper (Finistère).
19. — Mahalon, canton de Pontcroix, arrondissement de Quimper (Finistère).
20. — Beuzec-cap-Sizun, arrondissement de Quimper (Finistère).
21. — Quimper, chef-lieu du département du Finistère ; ou le Paraclet en Saint-Laurent, canton de Bégard, arrondissement de Guingamp (Côtes-d'Armor), entre la commune de Quimperven et celle de Quemperguezennec.
22. — Saint-Jean-en-Riec, canton de Pontaven, arrondissement de Quimperlé.
23. — Moëlan, canton de Pontaven, arrondissement de Quimperlé (Finistère).
24. — Je n'ai pu trouver une assimilation satisfaisante pour ce nom de lieu.
25. — Guiscriff — Canton de Faouet, arrondissement de Pontivy (Morbihan).
26. — Priziac, canton de Faouet, arrondissement de Pontivy (Morbihan).
27. — Loc-Malo, canton de Guemené-sur-Scorff, arrondissement de Pontivy (Morbihan).
28. — Pontivy (Morbihan).
29. — Cléguer, canton de Pontscorff, arrondissement de Lorient (Morbihan).
30. — Assimilation à chercher.
31. — Languidic, canton de Hennebon, arrondissement de Lorient (Morbihan).
32. — Nostang près Merlévénez, canton de Port-Louis, arrondissement de Lorient (Morbihan).
33. — Gorvello en Sulniac (Morbihan).
34. — Sulniac, canton d'Elven, arrondissement de Vannes (Morbihan).
35. — Quistinic-Blavet, canton de Plouay, arrondissement de Lorient (Morbihan).
36. — Molac, canton de Questembert, arrondissement de Vannes (Morbihan).
37. — Malensac, canton de Rochefort-en-Terre, arrondissement de Vannes (Morbihan).
38. — Questembert, arrondissement de Vannes (Morbihan).
39. — Le Guerno, trêve de Noyal-Muzillac, canton de Muzillac, arrondissement de Vannes (Morbihan).
40. — Assérac, canton d'Herbignac, arrondissement de Savenay (Loire-Inférieure).
41. — Guérande, arrondissement de Savenay (Loire-Inférieure).
42. — Rézé, canton de Bouay, arrondissement de Nantes (Loire-Inférieure).
43. — Ploërmel (Morbihan).
44. — Assimilation à chercher.
45. — Quessoy, canton de Moncontour, arrondissement de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor).
46. — Le Tertre-Conan en Hénanbihen, canton de Matignon, arrondissement de Dinan.
47. — La Grand-fontaine en Hénanbihen, canton de Matignon, arrondissement de Dinan (Côtes-d'Armor) (Introuvalbe sur les cartes de Cassini et IGN).
48. — Pléhérel, canton de Matignon, arrondissement de Dinan (Côtes-d'Armor). (Le seul Pléhérel, 22240 Fréhel)
49. — La Croix-Huis, en Pléboulle, arrondissement de Dinan (Côtes-d'Armor).
50. — Le Boischauff en Jugon, arrondissement de Dinan (Côtes-d'Armor).
— Sur la carte de l'IGN: Le Bois Léard commune nouvelle de Jugon. Bois Julienne, ce doit être aussi Bois Julien
— Sur la carte de Cassini: Le Bois Julien. La Chapelle du Bois au-dessus de Saint-Igneuc
51. — Saint-Jean de Estublehon en Sainl-Sulliac, canton de Châteauneuf, arrondissement de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).
52. — La Grandville ?
53. — Pont-de-Terre en Pleudihen, canton de Dinan (Côtes-d'Armor).
54. — Kaerfounric ? en Commana, canton de Sizun, arrondissement de Morlaix (Finistère).
55. — La Bouillie, canton de Matignon, arrondissement de Dinan (Côtes-d'Armor).
56. — D. Morice, volume, I, col. 638. — Archives nationales, J, 241, A, nº 26. — Bulletin archéologique de l'Association bretonne, t. IV, p. 255 et suivantes.
7. — Histoire de l'abbaye de Sainte-Croix de Quimperlé, par D. Pl. Le Duc, éditée par M. Le Men, p. 601.
58. — La personne qui a composé ces deux chartes les aurait rendues plus admissibles, au premier coup d'œil si elle avait inscrit la date de 1170, comme on la trouve à un acte de cette année, donné en faveur du Mont-Saint-Michel avec les mêmes témoins (D. Mor. 1 vol. 662 et 663). On ne peut supposer un lapsus de copiste, puisque la même erreur de date se trouve dans deux actes distincts. Il est seulement permis de supposer que des Templiers comme les Johannites eurent recours au même clerc qui intercala dans la même formule les notes que chacun des ordres lui avait fournies pour l'énumération de leurs biens.

Voir pour plus d'informations ce site : Annales de Bretagne

Retour menu Chartes

Top

 

 

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.