Hospitaliers   Chartes   Hospitaliers

Chartes de l'Ordre de Malte
Informations
Chers visiteurs
Vous avez certainement constaté le point d'interrogation dans la barre d'adresse de votre navigateur.

Il y est écrit « Non sécurisé »

Vous pouvez naviguer sur le site sans aucune crainte. La sécurisation d'un site Internet est obligatoire dès lors qu'il y a des demandes de mots de passes ou des paiements en ligne.

Sur ce site il n'y a rien de tout ceci.

Chartes concernant les Templiers

Chartes de l’abbaye Saint-Sauveur à Villeloin-Coulangé

C
— 1288, 2 septembre
Transaction entre frère Jean Le Berruer, commandeur de l’Espinat (1), et l’abbaye de Villeloin.
Littera de sex sextariis bladi sigillo fratis Raimondi de Marolior sigillata.
— (Cartha DCDIII)
1. L'Epinat, ancienne commanderie de l'ordre du Temple, commune de Barrou (Indre-et-Loire)
Suite en latin

CIII
— 1266, 19 mars
Charte par laquelle Jean Maurice, damoiseau, donne à la commanderie de l’Espinat deux setiers de blé de rente sur la dîme de la Carte, en la paroisse de Villentrois
Littera de duobus sextariis frumenti de décima de Quarta in parrochia de Villentras.
— (Cartha MCCIIII)
Suite en latin
Sources : Chappée, Julien, l'abbé L.-J. Denis. Archives du Cogner : Série H. [Tome 6], Article 97. Le Mans, Paris 1911
Cartulaire de l'abbaye de Saint-Sauveur de Villeloin. BNF


Chartes concernant les Hospitaliers

419
— 1428, 31 mai, Paris.
Jean de Godenvillers, maître ès arts, docteur en théologie, commandeur de l'hôpital ancien de Saint-Jean, à Paris, de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, reconnaît avoir reçu de David de Brimeu, chevalier, seigneur de Ligny, la somme de 40 livres tourn., à cause de 45 livres par. de rente annuelle que led. commandeur a droit de prendre sur les terres, châtellenie et appartenances de Bruyères-le-Châtel.
Page 106

551
— Après 1517, Chartres
« Responsif pour nobles personnes maistre Pierre de Maricourt, chanoine et archediacre de Beauvoys, Jehan de Maricourt, seigneur et baron de Moucy et Chastel, deffendeurs, contre Jacques de Montenay et sa femme, au sujet de la succession de dame Jehanne de Fleurigny, veuve du seigneur du Lau, demandeurs. »
Item, deux cens cinquante arpens de terre labourable ou environ, assis alentour dudict fief, terre et seigneurie, et estant du dommaine dudict Loges que tient Jehan Dolivet, à filtre de ferme, juxte les terres du commandeur de la Ville Dieu, en Durgesson, d’une part, et les prieur et confrères du Grant-Beaulieu, d’aultre part, et sur les terres du chambrier de Coulombs, aboutant d’un bout sur les terres de Pinson et de Briseul, d’aultre bout sur les terres dudict commandeur et les terres de l’abbaye de Sainct-Vincent-des-Boys.
Page 156

570
— 1527 2 décembre, Méru
Jean de Maccont, écuyer, garde des sceaux aux contrats de la châtellenie de Méru, pour Gaspard de Vienne, comte de Listenois, baron de Bonnencour et de la Roche de Mylay, seigneur châtelain dudit Méru, certifie que devant Jacques Harel, tabellion à Méru, Clément de La Porte, maçon de plâtre, demrant au hameau de Gloriette, à Villeneuve-le-Roi, a reconnu avoir pris à cens de Denis Le Mercier, prêtre, demerant à la commanderie d’Ivry-le-Temple, procureur de Jacques de Vignacourt, commandeur dudit Ivry, une pièce de terre au terroir de ladite commanderie.
Page 172

788
— 1613, 30 septembre, Corbeil.
N. h. Balthazar Chahu, sgr de la Papoterie, conseiller du roi, trésorier de France et général de ses finances en Bretagne, se transporte au prieuré de Saint-Jean-en-l’Ile, et là s’adresse à Jacques de Harlay, chevalier de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, commandeur de Couleurs et prieur dud. prieuré, et lui remontre qu’étant en Bretagne, pour l’exercice de sa charge, il aurait eu avis que les héritiers de feu Pierre Versoris, avocat en Parlement, avaient mis en vente la terre de Montauger ; qu’il aurait envoyé à Françoise Gayant, sa compagne, procuration pour acquérir cette terre ; il demande aud. Jacques de Harlay d’inféoder lad. terre à son prieuré. Led. chevalier, après avoir pris l’avis de frère Adrien de La Mare, sous-prieur, Pierre de Noyelles et Charles Sénat, tous prêtres et religieux aud. prieuré, consent à ce que lad. terre demeure à l’avenir un fief mouvant dud. prieuré avec une seule foi et hommage.
Page 217

1272
— 1762, 16 février, Paris
Certificat délivré par Frère Louis-Gabriel, bailli de Froullay, commandeur des commanderies de Chantraine, Sommereux, Nancy et le Bourgneuf, ambassadeur extraordinaire de l’ordre de Malte près S. M. T. C., attestant que le chevalier de La Roche-Aymon, ci-devant capitaine de dragons au régiment de Septimanie, était chevalier de Malte en 1757, reçu au grand prieuré d’Auvergne. Signé : le Bailly de Froullay.
Page 359

1307
— 1775, 21 juin, Grandvilliers
Vente par Charles-Grégoire Boucher, demrant à Hétomesnil, à François-Pierre Vaccossin, drapier, demrant à Grandvilliers, d’une pièce de terre sise à Sommereux, canton du Moulin, relevant en roture de la commanderie de Sommereux.
Page 368

1353
— 1785, 25 janvier, Saint-Germain-en-Laye.
Commission de garde sur les terres du prieuré de Saint-Pierre de Liancourt, délivrée à Jean-Nicaise Gougibus par Louis-Sifren-Benoît de Lopès de La Farre, baron né de l’Empire, chevalier de justice et commandeur de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, prieur et seigneur du prieuré de Saint-Pierre de Liancourt.
Page 378

1354
— 1786, Ier mars, Malte
Lettres de Frère Emmanuel de Rohan, grand maître de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, nommant Frère Charles-Louis ou Louis-Édouard du Tillet à la commanderie de Villedieu-la-Montagne, prieuré de France, vacante par la résignation de Frère Charles-François de Calonne d’Avesne.
Signé : pour le grand chancelier: le commandeur Frère don Martin de la Plata.
Page 378
Sources : Chambois, Émile Louis. Archives du Cogner (J. Chappée-Le Mans). Fonds de Caix. Le Mans, Paris 1928 BNF

Retour menu Chartes

Top

 

 

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.